archive-eu.com » EU » V » VERTIGOLAB.EU

Total: 226

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le prix de la nature : un simple produit d'appel ? | Vertigo Lab
    rapportent des évaluations économiques de services écosystémiques extrêmement précises à des échelles localisées pourquoi ces économistes se donnent ils tant d efforts pour évaluer la valeur d un petit morceau de nature alors que vingt pages suffisent à WWF pour donner la valeur des océans du monde entier On pourra argumenter qu après tout même si cette valeur de 24 000 milliards pourrait avoir quelques zéros en plus ou moins de toute évidence personne ne peut raisonnablement se représenter une telle valeur employer cette stratégie du produit d appel permet d amener le lecteur et donc le citoyen à réfléchir à l importance des écosystèmes Mesurer cette valeur peut donc s envisager pour éveiller les consciences quitte à ce que ce chiffre soit imprécis Preuve en est du relais médiatique important de cette publication Toutefois l intérêt du prix de la nature pour favoriser la prise de conscience du grand public ne doit pas occulter les questionnements sur les modalités d utilisation de cette valeur Car celle ci est bien à utiliser en tant qu outil A l image du marteau qui n a pas d intérêt s il n y a pas de clou à enfoncer la valeur économique des océans n a d intérêt que si celle ci est mobilisée Pour illustrer ce propos appuyons nous sur le projet que Vertigo Lab a réalisé pour le Conservatoire du Littoral consistant en des études de cas qui partagent fondamentalement le même objectif que celui du WWF proposer un plaidoyer en faveur de la protection des écosystèmes en mobilisant leurs valeurs économiques Dans ces études ce ne sont pas les valeurs économiques brutes des écosystèmes littoraux qui sont utilisées pour défendre la préservation mais leur évolution dans deux scénarios avec ou sans action du Conservatoire et de ses partenaires gestionnaires Ceci permet de faire ressortir les bénéfices fournis par la politique de préservation et donc d argumenter en sa faveur De fait les écosystèmes ne verront pas leur valeur chuter à zéro du jour au lendemain si le Conservatoire disparaissait et il serait abusif d attribuer entièrement la valeur des écosystèmes des sites naturels à la simple stratégie du Conservatoire tout comme il est abusif de sous entendre qu en l absence d action des décideurs pour préserver l océan 24 000 milliards de dollars seraient perdus Voilà pourquoi la mesure du prix des océans cantonnée pourtant à une simple estimation n aura d intérêt que si elle met en balance deux scénarios de mise en œuvre d une politique de protection pour établir une comparaison de notre action sur ces espaces Par ailleurs malgré l engouement médiatique pour les chiffres qui ont l avantage d être aussi vite lus qu intégrés il faut rappeler que l économie de l environnement n est pas utilisée qu à des fins de sensibilisation et de plaidoyer et c est pourquoi l utiliser à tort et à travers comme produit d appel à des échelles si importantes peut amener sur une pente glissante

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/le-prix-de-la-nature-un-simple-produit-dappel/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • Les bénéfices de l'économie collaborative | Vertigo Lab
    ores et déjà largement diffusées ce qui appuie l hypothèse que l économie collaborative favoriserait l augmentation du capital des entreprises du partage Ces bénéfices économiques s inscrivent dans un cercle vertueux En effet plus ces entreprises ces plateformes de partage s enrichissent et plus elles peuvent se développer en incitant les consommateurs de toute catégorie et de tout pays à alimenter le processus moteur qu est l économie collaborative Ce serait donc une nouvelle approche de l économie fondée sur la collaboration entre individus davantage que sur les échanges marchands Porteuse de bien des promesses l économie du partage ou économie collaborative s annonce comme une révolution majeure Cependant si quelques succès sont retentissants beaucoup d échecs sont silencieux En effet la majorité des start up du secteur ne rencontrent pas de demande suffisante Les entreprises du secteur de l économie collaborative partagent elles tout sauf la clé du succès Possède t on suffisamment de recul sur cette économie L économie collaborative une solution ou une contradiction On observe finalement l émergence de grandes plates formes concentrant les plus grandes part de marchés de l économie du partage Plusieurs start up américaines emblématiques comme Airbnb échange de logements ou Uber chauffeurs urbains coursiers se sont lancées dans une course à la taille critique levant des centaines de millions de dollars et se développant dans le monde entier au risque d entraver la concurrence et de limiter les chances d autres entreprises en démarrage Une autre interrogation apparaît quand à ce modèle économique participerait il à une plus grande précarité d emploi Le principe des plates formes d échange de services est que chacun peut exercer n importe quelle activité s il a les compétences requises Ce modèle proposé aux Etats Unis par le site TaskRabbit est cependant réservé aux emplois faiblement qualifiés avec une rémunération souvent inférieure au salaire minimum Pour ces employés les bénéfices économiques sont alors loin d être évidents et les retombées fiscales pour la finance publique bien moindres Un autre paradoxe est à souligner le risque d hyperconsommation Selon le Professeur Philippe Moati la consommation collaborative est aussi une manière d hyperconsommer En effet la baisse des dépenses facilitée par les services d usages partagés peut générer un rebond de consommation vers d autres produits mais aussi accélérer le désir de consommation De plus et d après le Dr Janice Denegri Knott un site comme eBay ne cesse de signaler des nouvelles possibilités de trouver des biens désirés il accélère les cycles de révélations caractérisées par des surprises et des opportunités inattendues où les produits désirés peuvent être acquis rapidement La consommation collaborative permettrait indéniablement d optimiser le pouvoir d achat On observerait alors un effet rebond négatif pour l environnement au lieu de diminuer la consommation de biens et l utilisation de capital naturel sous jacente l économie du partage encouragerait l acquisition de biens toujours plus nombreux Un modèle prometteur à ne pas surévaluer L économie collaborative semble être un bon moteur pour

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/les-benefices-de-leconomie-collaborative/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Les «nudges» : le coup de pouce qui vous prend en main
    où il est vendu Un client assoiffé est prêt à payer 14 euros pour une bière au bar d un hôtel de luxe mais seulement 3 euros chez l épicier du coin Les nudges un coup de pouce à la main verte Acquérir et développer des comportements écologiques est entravée par des obstacles qu ils soient de nature matérielle financière ou psychologique Cela limite et ralentie l efficacité des approches plus connues et répétées telles que les campagnes de sensibilisation les sanction de pollution par la taxe carbone etc Dès lors l apport de nouvelles méthodes susceptibles d induire une évolution durable des habitudes de consommation est à considérer Les nudges verts eux pourraient faire passer la pilule plus en douceur Cela est renforcé par l aversion pour la perte En effet les gens sont beaucoup plus sensibles aux pertes qu aux gains Exemple il ne faut pas dire en économisant l énergie vous allez gagner 300 euros par an mais si vous ne conservez pas l énergie vous allez perdre 300 euros par an Cette formulation est un nudge plus puissant Autre élément majeur poids de la comparaison à autrui Dans la ville de LaVerne aux Etats Unis une expérience a montré que le recyclage des déchets augmentait de 19 quand on informait les habitants sur le comportement de leur voisinage tous les matins une note apposée sur leur porte leur indiquait ainsi combien de foyers recyclaient et quel volume de déchets était collecté esprit de compétition oblige les familles ont redoublé d énergie pour trier papier plastique et canettes et ne pas se sentir bons derniers de la rue Cette nouvelle méthode semble être prometteuse et plus qu utile et pertinente dans l évolution des mentalités et donc des comportements écologiques Mais est elle portée par un effet de mode ou les prémices d un changement durable et fiable out dépend de nous car après tout comme l affirme Margaret Mead anthropologue américaine Ne doutez jamais qu un petit groupe de citoyens engagés et réfléchis puisse changer le monde En réalité c est toujours ce qui s est passé A vous de jouer x Un dessin de mouche sur un urinoir augmentant la propreté des toilettes Des illustrations des dangers du tabac sur les paquets de cigarettes diminuant le tabagisme Une augmentation de 19 d un village du recyclage par comparaison avec ses voisins source http www vertigolab eu les nudges le coup de pouce qui vous prend en main class share linkedin title Partager sur Linkedin Mots clés science aquaculture Innovation pêche Agriculture durable Une bonne estimation vaut elle mieux qu un mauvais modèle Comptons les poissons Les bénéfices de l économie collaborative Laisser un commentaire Annuler la réponse Note Votre adresse mail ne sera pas diffusée Les champs suivants sont obligatoires Name Email CAPTCHA Code Comment Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML a href title abbr title acronym title b blockquote cite cite code del datetime em i q cite s strike strong Publier

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/les-nudges-le-coup-de-pouce-qui-vous-prend-en-main/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Une bonne estimation vaut-elle mieux qu’un mauvais modèle ?
    cesse au sein de Vertigo Lab pour nos travaux sur l évaluation économique des services des écosystèmes Les données disponibles ne permettent pas de développer de puissants modèles sauf à mener des projets de recherche de grande envergure incompatibles avec les besoins de résultats pressants Que faire dans ce cas Transférer une valeur issue d une autre région et d un modèle complet et l appliquer sans sourciller à notre cas Faire tourner un modèle réduit à de fortes incertitudes au risque de s exposer fortement aux critiques qui ne manqueront pas de pleuvoir Dans le cadre d un projet sur l évaluation des besoins en financement du réseau d aires marines protégées AMP de Méditerranée Vertigo Lab a évalué les coûts de création auprès d un échantillon de ce réseau d AMP Le choix facile aurait pu être fait d utiliser le modèle existant qui reliait les coûts de création en fonction de la surface de l aire à protéger Mais cela ne semblait pas logique et l enquête menée sur le terrain a largement confirmé nos doutes les coûts estimés du modèle étaient parfois 10 fois ceux estimés par le questionnaire aux gestionnaires qui avaient la mémoire de la phase de création de leur AMP Notre idée est que l estimation à dire d experts est parfois plus précise qu un modèle et apporte en tous cas beaucoup d informations pertinentes A condition d appliquer quelques principes Tout d abord il s agit de toujours calibrer le niveau d attente de l estimation par rapport à l usage des résultats qui en sortiront besoins en argumentaire usage technique de compensation information ou sensibilisation c est l utilisation qu on souhaite en faire qui fait le modèle Cela permet par ailleurs de gagner en efficience dans sa recherche et de faire autant voire mieux avec moins Ne pas hésiter en outre à faire appel à la technique du doigt mouillé collectif cette technique est présentée dans un article du Monde sur l élévation des mers 2 Deux chercheurs se sont livrés à cette expérience pour l élévation du niveau des océans d ici à 2100 Et ca marche Le savoir et l expérience locaux sont un atout certain si l on sait où chercher pour le menu de midi il est parfois beaucoup plus sûr de s enquérir dans le bistrot du port sur la pêche de la nuit que de faire tourner un modèle de prédiction complexe La science ne doit ainsi pas négliger la puissance du savoir traditionnel et faire entrer ces connaissances dans la moulinette scientifique croiser les résultats avec ces sources alternatives dans la mesure du possible Les centres de biologie participative la biologie do it yourself faites le vous même ces labos participatifs loin des campus et qui remettent en cause une recherche parfois surannée nous montrent déjà la voie Finalement la question est aujourd hui posée de la pertinence d une recherche low tech qui prend le temps de se poser les bonnes

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/une-bonne-estimation/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Bioponie : une solution pour préserver nos écosystèmes ?
    l excès un engrais qu il soit organique ou minéral aura des conséquences nuisibles s il est appliqué en trop grande quantité Il devient source de nitrate dans l eau ou de protoxyde d azote dans l air Opposer agriculture biologique vs hors sol n est donc peut être pas un véritable enjeu Et si la notion de durabilité n était pas antinomique avec la production hors sol L hydroponie utilise moins d eau et généralement moins d intrants étant donné la précision des dosages des solutions nutritives Ajoutons à cela que créer un système de production déconnecté du sol permet de contrôler ces fuites de polluants vers les écosystèmes Le verrou est surtout lié au caractère chimique et artificiel de ces intrants qui ont cette mauvaise image auprès du consommateur qui se réfugie alors vers le bio le naturel Comment argumenter en faveur d une production déconnectée du sol qui soit favorable à la préservation de l environnement William Texier fondateur de l entreprise GHE qui a développé un engrais liquide biologique utilisable en hydroponie est un fervent défenseur de la bioponie une agriculture à la fois hydroponique et biologique Elle permettrait ainsi de cultiver hors sol sans produits chimiques S il peut exister un intérêt en termes économiques pour l agriculteur grâce à la moindre pénibilité et aux rendements plus élevés des cultures hors sol le consommateur peut y trouver lui aussi un intérêt Pour produire une tonne de tomates en pleine terre 500 mètres carré sont nécessaires Si maintenant cette tonne de tomates biologiques est produite en bioponie par exemple via des systèmes d agriculture urbaine sur des toits des balcons ou même des installations verticales comme celles développées par l université de Columbia on gagne 500 m² de terres Et ces nouvelles terres sont une vraie mine d or doubler la production agricole créer des jardins redonner cet espace à la nature en créant une forêt ou une zone humide les possibilités sont multiples La bioponie si elle s inscrit dans un cadre cohérent c est à dire en évitant de faire de l hors sol sur des terres arables présente des bénéfices doubles produire bio pour répondre à la demande de consommation responsable et valoriser ces terres économisées qui fournissent des services écosystémiques régulation de l eau stockage de carbone et création de paysages naturels Peut être une nouvelle manière de répondre à l envie de retour à la nature des écocitoyens de demain x Cuisiner des tomates biologiques en décembre sonne aujourd hui comme un contre sens Les tomates hivernales tout droit sorties des systèmes hors sols qui alimentent 70 de nos étals français semblent loin des convictions environnementales en plein essor Des plantes cultivées sur un source http www vertigolab eu bioponie faire rimer bio et hors sol class share linkedin title Partager sur Linkedin Mots clés pêche Agriculture durable outils Innovation biodiversité Une bonne estimation vaut elle mieux qu un mauvais modèle Comptons les poissons Laisser un commentaire Annuler la réponse Note

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/bioponie-faire-rimer-bio-et-hors-sol/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Equipe | Vertigo Lab
    Partager sur Linkedin Lire l article Amélie Colle Etudiante au sein du double master Sciences et Politiques de l Environnement à Sciences Po Paris et en partenariat avec l Université de Pierre et Marie Curie Amélie a réalisé une année de césure en tant que chargée d études au sein du Publié par Nastasia Keurmeur x Etudiante au sein du double master Sciences et Politiques de l Environnement à Sciences Po Paris et en partenariat avec l Université de Pierre et Marie Curie Amélie a réalisé une année de césure en tant que chargée d études au sein du source http www vertigolab eu amelie colle class share linkedin title Partager sur Linkedin Lire l article Maïlys HORIOT Après avoir réalisé une maîtrise d économie à l Université de Barcelone et s être spécialisée en économie de l environnement à Agroparistech Maïlys termine sa formation par un mastère spécialisé en politiques publiques et gestion stratégique de l environnement dans la même école Dans Publié par Thomas Binet x Après avoir réalisé une maîtrise d économie à l Université de Barcelone et s être spécialisée en économie de l environnement à Agroparistech Maïlys termine sa formation par un mastère spécialisé en politiques publiques et gestion stratégique de l environnement dans la même école Dans source http www vertigolab eu mailys horiot class share linkedin title Partager sur Linkedin Lire l article Nastasia Keurmeur Nastasia est diplômée du master EDDEE économie de l environnement de l énergie et du développement durable d AgroParisTech ainsi que de l Institut d Etudes Politiques de Rennes Spécialisée en sciences politiques et sur les questions liées aux politiques publiques et environnementales elle Publié par Thomas Binet x Nastasia est diplômée du master EDDEE économie de l environnement de l énergie et du développement durable d AgroParisTech ainsi que de l Institut d Etudes Politiques de Rennes Spécialisée en sciences politiques et sur les questions liées aux politiques publiques et environnementales elle source http www vertigolab eu nastasia keurmeur class share linkedin title Partager sur Linkedin Lire l article Blandine Chenot Diplômée de l ESCP Europe et d un Master en Economie de l environnement Blandine a plus de huit années d expériences en gestion et économie de l environnement Après une première expérience dans le conseil en organisation pour des entreprises leaders du secteur de Publié par Thomas Binet x Diplômée de l ESCP Europe et d un Master en Economie de l environnement Blandine a plus de huit années d expériences en gestion et économie de l environnement Après une première expérience dans le conseil en organisation pour des entreprises leaders du secteur de source http www vertigolab eu blandine chenot class share linkedin title Partager sur Linkedin Lire l article Ambre Diazabakana Ingénieur agronome diplômée d Agrocampus Ouest Rennes et spécialisée en économie et politiques des ressources naturelles Ambre a réalisé son stage de fin d études au MEDDE sur les études d incidences du programme de mesures de la Directive Cadre Stratégie Milieu

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/category/equipe/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Nicolas Durou | Vertigo Lab
    pour une innovation durable au service de la transition écologique et énergétique des territoires et des organisations Principalement connu pour son principe d imitation des formes et des matières o Lire la suite La sélection du Lab 4 Un revenu de base versé en monnaie locale Chaque semaine le Lab sélectionne pour vous une actualité jugée particulièrement Lire la suite Tous les articles NOUS REJOINDRE Vertigo recherche régulièrement pour son

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/nicolas-durou/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Marc Binet | Vertigo Lab
    urbaine en région parisienne Il est professeur en maraîchage biologique au CFPPA de Brie Comte Robert Avant de travailler pour le projet d Abeilles Maraîchères il a dirigé l équipe de salariés en insertion du jardin conservatoire de Savigny le Temple La ville de Savigny a d ailleurs été primée à cette occasion Inscrivez vous à notre newsletter Email M inscrire DERNIERS ARTICLES Le biomimétisme est dépassé vive la bioinspiration Six principes clés inspirés du vivant pour une innovation durable au service de la transition écologique et énergétique des territoires et des organisations Principalement connu pour son principe d imitation des formes et des matières o Lire la suite La sélection du Lab 4 Un revenu de base versé en monnaie locale Chaque semaine le Lab sélectionne pour vous une actualité jugée particulièrement Lire la suite Tous les articles NOUS REJOINDRE Vertigo recherche régulièrement pour son équipe des experts en biodiversité et en économie de l environnement Consultez dès maintenant nos offres d emploi ou envoyez nous vos candidatures spontanées avec CV détaillé Voir les offres NOUS CONTACTER 87 Quai des Queyries 33000 BORDEAUX 33 0 6 84 77 36 05 33 0 6 89 54 05 62 contact vertigolab

    Original URL path: http://www.vertigolab.eu/marc-binet/#wpcf7-f291-o1 (2016-05-01)
    Open archived version from archive



  •