archive-eu.com » EU » C » CRITT-SL.EU

Total: 73

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • ROUQUETTE
    individuels 1973 1993 1997 1 en synchronisé 1997 7 titres mondiaux en trampoline 4 individuels avec Richard Tison 1974 et 1976 et Lionel Pioline 1984 et 1986 2 par équipe 1982 et 1996 1 en synchronisé 1998 https fr wikipedia org wiki Michel Rouquette trampoline RÉSUMÉ INTERVENTION Cette intervention résume le ressenti principal de ma fonction d entraîneur national de Trampoline des années 1970 à 1988 Enseigner plus que le sport au travers de la part méthod Dés P invention du trampoline par le génial Georges NISSEN qui eu l idée de réduire le filet de chute des trapézistes en le reliant à un cadre métallique le Trampoline allait permettre d augmenter le potentiel d entraînement des plongeurs américains privés de fosse à plongeon couvertes mais aussi grâce au fractionnement des exercices pour arriver sur le dos ou sur le ventre dans la toile et également tout à la fois permettre la création d une nouvelle stratégie pédagogique la part méthod et d une nouvelle spécialité aujourd hui olympique le Trampoline La part méthod est une technique d apprentissage ayant pour objectif de faire acquérir au trampoliniste de manière progressive les figures acrobatiques en les décomposant en leurs constituants salto vrilles L originalité profonde de cette méthode est qu elle permet une approche analytique de situations vécues par l exécutant éducatifs qui représente à elles seules des exercices partiels qui peuvent être rationnellement utilisés dans la progression du sportif ou de l élève Cette méthode permet aux pratiquants d enregistrer des acquis constructifs à chaque séance ce qui les conduit à des conquêtes positives permanentes de nouveaux éléments et les conforte sur des certitudes acrobatiques réduisant ainsi dans le même temps toutes les problématiques liées à l appréhension ou à la peur Elle induit une pédagogie d apprentissage qui basée

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/rouquette.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive


  • DECATOIRE
    enseignant à mieux comprendre les difficultés rencontrées par les élèves et ainsi y remédier plus efficacement Cette approche encore insuffisamment transférée de la recherche vers l enseignement permettrait par exemple d expliquer pourquoi un gymnaste apprenant à réaliser un salto vrillé échoue quasi systématiquement lors de ses premières tentatives la modification de la gestuelle pour passer d un salto à un salto vrillé est pourtant simple il suffit d abaisser latéralement un des deux membres supérieurs plutôt que les deux Le principal exercice proposé au gymnaste avant ses premières tentatives est de mimer à la station debout le mouvement de bras Le problème est que les actions musculaires à mettre en jeu lors de cette situation de mime sont totalement différentes de celles qui devront être produites lors du salto Ce phénomène peut être mis en exergue par l étude des couples articulaires au niveau de l épaule actionneurs du mouvement du bras par rapport au tronc L exemple de l ATR illustre quant à lui la démarche issue des travaux de recherche de l Institut PPRIME En effet l analyse d un mouvement sportif quel qu il soit offre une opportunité motivante pour les élèves d aborder et de mettre en application des notions et concepts issus des différents champs scientifiques mécanique physique mathématiques biologie physiologie technologie Le centre de gravité d un système poly articulé et son mouvement au travers de ses quantités de mouvements linéaires et angulaires sont des notions quantifiables lors de l analyse d une montée en ATR dès lors que l on dispose du matériel nécessaire pour filmer le mouvement d un modèle adapté et d outils mathématiques indispensables vecteur référentiel barycentre dérivée pour effectuer les calculs L analyse comparative au filtre des paramètres mentionnés d un ATR réussi et d un ATR manqué

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/decatoire.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • BIGOT
    rendre l école plus exigeante et plus juste la pratique du sport et l éducation physique et sportive peuvent elles à tous les niveaux compléter les enseignements disciplinaires pour développer chez les élèves d autres compétences que celles nécessaires pour devenir un sportif ou un scientifique de haut niveau Les classes olympiques sciences et sport un dispositif qui s inscrit dans la réforme à venir La réforme des collèges prévoit dans le cycle 4 5 4 et 3 des enseignements pratiques interdisciplinaires Dans ce cadre le dispositif classes olympiques sciences et sport est un précurseur Les travaux interdisciplinaires actuels pourront s inscrire dans ces enseignements complémentaires dès la rentrée 2016 Selon quelles modalités Les classes olympiques sciences et sport un dispositif qui permet la formation du futur citoyen S appuyant essentiellement sur des compétences d ordre plutôt scientifiques que nous développerons ici l étude lors de la pratique d un sport permet aussi d aborder d autres compétences nécessaires à l acquisition d un socle commun de connaissances de compétences et de culture Que ce soit pour le ministère de la ville de la jeunesse et des sports ou pour celui de l éducation nationale de l enseignement supérieur et

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/bigot.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • LEBLANC
    plus que le sport Vendredi 13 novembre 2015 à 09 h 00 ROGER G LEBLANC PH D Professeur agrégé École de kinésiologie et de récréologie Université de Moncton https choisir umoncton ca moncton https www facebook com RogerGLeBlanc RÉSUMÉ INTERVENTION La question n est plus de savoir si l activité physique scolaire est importante mais plutôt de savoir comment mobiliser des populations entière contre le sédentarisme L approche canadienne En mouvement 30 30 30 est un modèle de mobilisation communautaire en activité physique et en alimentation saine Le programme En mouvement Nouveau Brunswick encourage les changements positifs dans les attitudes les comportements et les perceptions en matière d activité physique et fait valoir que l activité physique doit faire partie du mode de vie de chacun afin d améliorer sa santé globale de toutes et tous Le programme en mouvement est un programme d activité physique fondé sur la promotion de l activité physique communautaire et scolaire en utilisant les quatre facteurs clés suivants 1 la création de partenariats 2 la sensibilisation 3 la mise en actions 4 la recherche et l évaluation Cette session présentera les derniers résultats d une étude pilote de l approche 30 30 30 en

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/leblanc.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • CAZORLA
    sédentarité actuellement constatée inverse ces bénéfices et est significativement corrélée au surpoids et à l obésité ainsi qu à tous les risques sur la santé qu ils induisent Les fonctions cardiorespiratoires dont la consommation maximale d oxygène VO2max est le principal témoin les amplitudes articulaires l endurance musculaire et la composition corporelle traduite par l indice de masse corporelle IMC sont largement reconnues comme facteurs majeurs de la condition physique liée à la santé Or depuis plusieurs années on observe une diminution avérée de VO2max chez les enfants et les adolescents Cette diminution a été évaluée à plus de 8 en 20 ans chez une population de 130 000 enfants âgés de 6 à 19 ans Ces résultats sont très probablement la conséquence d une pratique physique insuffisante Dans ce même sens l augmentation des jeunes présentant un surpoids ou déjà obèses constatée dans la plupart des pays du monde dont la France est en constante augmentation Ce surpoids évalué par l augmentation de l IMC a été fortement relié au temps passé devant les écrans TV ordinateur On sait pourtant qu un adolescent affecté d un surpoids ou déjà obèse est un candidat potentiel pour devenir un adulte présentant lui même un surpoids ou obèse avec tous les risques associés encourus Pendant la douzaine d années où le jeune lui est confié l école a t elle le pouvoir de rectifier cette tendance à la baisse du niveau de sa condition physique liée à la santé Plusieurs constats ne plaident pas en sa faveur Selon nos propres travaux réalisés à partir d enregistrements vidéo de séances de 50 min d EPS un jeune n est réellement actif que 12 min 14 8 min pour les garçons et 10 min 23 7 min pour les filles données non publiées ce

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/cazorla.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • CALMAT
    et sportif français 2009 Président du comité français Pierre de Coubertin 2009 Vice Président des élus locaux contre le Sida 2008 Parrain du Master 2 Professions juridiques du sport de l université de Bourgogne promotion 2011 2012 RÉSUMÉ INTERVENTION Dans son rapport d avril 2011 l H A S reconnait page 3 les activités physiques et sportives A P S comme thérapeutiques non médicamenteuses Dans la nouvelle loi Santé les amendements FOURNEYRON adoptés donnent une valeur légale à cette reconnaissance C est dire l importance des A P S dans le parcours de santé des individus Pour ma part en tant que ministre délégué à la Jeunesse et aux Sports de 1984 à 1986 je les avais placées au premier rang de la préoccupation de mon ministère C est ainsi que j ai développé avec mon collègue Jean Pierre CHEVENEMENT ministre de l éducation nationale de l époque un dispositif aménager le temps scolaire A T S sous forme d une circulaire du 13 décembre 1984 dite circulaire CALMAT CHEVENEMENT dont l application était destinée à lancer des passerelles entre la vie scolaire et la vie associative de manière à encourager le développement simultané de la formation sportive et de la formation intellectuelle des enfants Le dispositif trouvait son origine dans un constat l école primaire n accordait qu une place très restreinte à l éducation sportive Le dispositif que nous avions conçu poursuivait plusieurs objectifs la santé des enfants l apprentissage des mouvements du corps l apprentissage des gestes techniques le goût du sport et les vertus pédagogiques de la formation sportive Deux considérations de fond venaient renforcer notre démarche d une part le corps des enfants est un corps en devenir d autre part plus les gestes techniques et le goût pour le sport sont développés tôt plus

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/calmat.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • MENU
    diversité culturelle La pédagogie médicale et l utilisation des techniques numériques www unf3s campus cardio PC 2015 INTERVENTION Modérateur Propositions de contenus interdisciplinaires dans le cadre de l année européenne du sport de l école Vendredi 13 novembre 2015 à 11 h 00 EN SAVOIR PLUS Prix de la Fondation Nationale pour la Recherche Lauréat en 2007 du Concours Agir pour la prévention bourse Sanofi Aventis Lauréat d une bourse

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/menu.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • BOSQUET
    et exercice move ea 6314 9840 kjsp RÉSUMÉ INTERVENTION La place de l Université Française dans une politique globale de promotion d un mode de vie physiquement actif tient avant tout à ses activités régaliennes que sont la formation et la recherche La vie étudiante est également un vecteur important puisqu elle représente un terrain idéal pour développer des actions de promotion de la santé L Université de Poitiers revendique

    Original URL path: http://colloquecoubertin2015.critt-sl.eu/bosquet.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive